Un nouveau président pour Port Caraïbes

0
1250

Le 18 mars 2016 à Pointe-à-Pitre, les résultats de l’élection pour le poste de président du conseil de surveillance de Guadeloupe Port Caraïbes ont déclaré Philippe Kalil vainqueur face à Ary Chalus. Le Vice-président de la CCI des îles de Guadeloupe l’emporte avec 9 voix contre 8 pour le Président du Conseil régional.

Violations de principes
Selon les propos d’Ary Chalus : « l’État n’a pas respecté un des plus grands principes républicains, celui de la neutralité », étant donné que Philippe Kalil entretient des relations étroites avec l’ancien président de la Région, Victorin Lurel. Il prétend également que ces derniers ne respectent pas les vœux de concertation et de partenariat concernant le mode de gouvernance en prenant position. Ary Chalus considère cet acte comme une déclaration de guerre et compte bien le faire savoir.

Philippe Kalil prône la concertation

Philippe Kalil, souhaite apaiser les tensions et déclare que c’est un honneur de présider le port de la Guadeloupe. Un outil indispensable au développement économique de la Guadeloupe auquel il apportera son expertise et sa rigueur quant au contrôle permanent de la gestion. Les orientations stratégiques des installations portuaires vont cesser temporairement afin que tous les acteurs économiques et politiques de la Guadeloupe puissent se concerter. L’objectif sera de garantir un développement portuaire garant de la fiabilité et de la compétitivité de l’outil, étant donné que 95 % des biens échangés passent par ses installations.