Déconfinement, comment réserver vos vols inter îles et longs courriers vers la Guadeloupe

1
1712

Dans le cadre de la situation sanitaire actuelle les autorités ont levé la quatorzaine le lundi 25 mai 2020 entre les îles sœurs la Guadeloupe et la Martinique, mais aussi entre Saint-Martin, Saint-Barthélemy. La liaison entre les îles sera assurée par les compagnies aériennes, dans la limite des jours et horaires d’ouverture des aéroports.

Vols Air France

Concernant l’escale en Martinique des vols Air France en provenance de la Guyane et à destination de la Guadeloupe, les passagers pourront uniquement débarquer de l’avion.

Aucun embarquement en Martinique ne sera autorisé sur ce vol. Tout passager provenant de la Guyane et à destination de la Martinique ou de la Guadeloupe devra respecter une quatorzaine à son arrivée.

Les passagers en provenance de l’hexagone et en transit en Martinique ou en Guadeloupe effectueront leur quatorzaine dès le débarquement à leur destination finale.

Relire notre article : Les plages de Guadeloupe vont-elles être accessibles pour le week-end de l’ascension

Vols Air Caraïbes

À compter du 12 juin 2020, la compagnie reprendra progressivement ses vols transatlantiques réguliers entre Pointe-à-Pitre, Fort-de-France, Cayenne et Paris. La desserte au départ ou à destination de Paris sera opérée de/vers l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle entre le 12 et le 26 juin.

Le 26 juin les vols sur les destinations de/vers l’aéroport de Paris-Orly.

Les vols inter-îles du réseau régional (Guadeloupe, Martinique, Saint-Martin) sont opérationnels.

L'aéroport Pôle Caraïbes est situé sur l'île de la Guadeloupe

Vols Air Antilles

Les responsables de la compagnie aérienne ont annoncé l’information par voie de communiqué. Le retour progressif des vols entre la Guadeloupe et la Martinique et les îles du nord pour Air Antilles a débuté.

Motif impérieux

Seuls sont autorisés les déplacements pour un motif impérieux d’ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l’urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé. Les autres déplacements (tourisme, agrément, visite familiale) restent interdits.

Il faut également prévoir des ajustements possibles en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

 

 

1 COMMENT