Les méduses en proliférations dans les eaux guadeloupéennes

0
309

Après les sargasses, la Grande-Terre est en proie à des touristes marins d’un genre particulier surnommé Aurelia aurita. En effet, les méduses sont actuellement en prolifération dans nos eaux. Des baigneurs ont été piqués.

Pour l’heure, les autorités en chargent de la surveillance de nos visiteurs n’annoncent aucune conséquence déplorable à cette propagation.

Aurelia aurita 

L’ombrelle aplatie, presque transparente, de l’Aurélie, a la taille d’une assiette, entourée d’un millier de courts et fins tentacules. En période de reproduction, ses glandes génitales dessinent quatre cercles colorés.

Cette mangeuse de plancton est abondante sur les côtes de la Manche. Elle est présente dans les estuaires et jusque dans les ports car elle supporte de grands écarts de température, de salinité et de lumière. Elle est inoffensive pour l’humain.

Relire notre article : Algue sargasse opportunité ou fléau ?

Les méduses de plus en plus présentes

« Leur apparition s’explique par les fortes chaleurs ressenties sur l’archipel ces derniers temps. La montée de la température de l’eau est une cause de la prolifération des méduses. Toutefois, elles sont présentes toute l’année, mais ne constituent pas un réel danger » [1].

Il est avéré que la piqûre puisse infliger des brûlures ou des cloques sur la peau, il est alors recommandé d’adopter les règles d’usages qui sont de ne surtout pas frotter la zone piquée ou d’uriner sur celle-ci. Il est également conseillé de se faire prendre en charge rapidement par un médecin.

En 2016, les physalies étaient présentes dans nos eaux

C’est une espèce venimeuse avec un aspect très différent des méduses que l’on rencontre habituellement sur nos plages : le « flotteur » qui est d’aspect rosé ou bleuté, flotte hors de l’eau.

Il est possible de la confondre avec un sac plastique qui flotte, voire avec un petit ballon de plage luisant au soleil. Dans nos eaux, on peut rencontrer des bancs formés de plusieurs millions d’individus. Un passage, qu’il est préférable de voir à distance.

[1] Les méduses à l’assaut des plages en Guadeloupe, la1ere.francetvinfo.fr