Vols vers les Antilles, une bataille et un business rentable

2
1984

Pour l’hiver 2018/2019, la compagnie Level qui cherche à s’imposer ajoute trois nouvelles rotations sur l’axe Paris-Antilles. Du côté de la concurrence, la société Air Caraïbes annonce un chiffre d’affaires « en forte progression annuelle » en 2017. Norwegian devrait se lancer à son tour sur les Antilles, mais cette fois au départ de Roissy au début de l’hiver 2018-2019.

La bataille de l’air débute dans le ciel antillais. Alors que la compagnie Air France subit des turbulences en raison d’un mouvement social, elle reste stable sur cette desserte. Ses adversaires quant à eux gagnent du terrain néanmoins Corsair, qui réalise une grosse partie de son chiffre d’affaires sur cette destination, va devoir s’adapter dans une époque où de plus en plus de compagnies low-cost tel que XL Airways, Level ou encore la Norwegian investissent le trafic à destination des Antilles et du reste des outremers.

Relire notre article sur Grève d’Air France, perturbations des vols vers les Antilles-Guyane

Un avion sur une piste aux Antilles

La compagnie Level déploie sa stratégie pour les Antilles

La société Level renforce sa présence sur les lignes Paris-Pointe-à-Pitre et Paris-Fort-de-France pour la saison hivernale 2018/2019. Elle proposera à partir de novembre 2018, une nouvelle liaison vers la Guadeloupe et deux rotations supplémentaires vers la Martinique.

Guadeloupe

Un avion de la compagnie LevelAlors que les premiers vols estivaux vers les Antilles débuteront dès le 3 juillet pour la Guadeloupe, Level vient d’ajouter une nouvelle rotation pour la fin de l’année, portant à 5 le nombre de liaisons vers l’aéroport Pôle Caraïbes à Pointe-à-Pitre. Elle desservira ainsi la Guadeloupe les lundis, mardis, mercredis et vendredis pour la somme annoncée de 99€ l’aller simple.

Martinique

À destination de Fort-de-France, les premiers vols auront lieu début septembre. Deux nouvelles rotations ont été ajoutées. L’île sera desservie tous les jours sauf les lundis et les mercredis. Avec ces nouvelles lignes, la compagnie entend augmenter son nombre de sièges de 25% pour la Guadeloupe, et de 60% pour la Martinique.

Relire notre article sur La compagnie Level débarque en Guadeloupe

Air Caraïbes la mieux implantée aux Antilles

Air Caraïbes annonce avoir réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 437,82 millions d’euros,  en forte progression annuelle de 15,27% par rapport à 2016, indique la compagnie antillaise dans un communiqué. Celle-ci enregistre un résultat net de 12  millions d’euros.

Un avion à destination des Antilles

« Sur le plan opérationnel, l’année 2017 a été marquée par une nouvelle performance record en nombre de passagers transportés qui s’établit à 1 509 574 (long courrier et régional), soit une progression significative de 8% par rapport à 2016 », poursuit-elle. Sur le long-courrier, uniquement, le nombre de passagers transportés s’élève à 1,3 millions, soit une croissance de 14,4%. « Cette performance s’inscrit dans un contexte où la filiale du groupe Dubreuil a augmenté son offre. De plus, la compagnie a maintenu un taux de remplissage élevé de 85% sur l’ensemble de ses lignes long-courriers et de 63% sur son réseau régional ». En somme, la compagnie affiche en 2017 une « croissance solide ».

Une présence forte dans la Caraïbe

Un avion sur une piste aux Antilles « La compagnie a largement confirmé sur ces lignes son rang de 2ème transporteur transatlantique » avec ses résultats de 2017. « Air Caraïbes a élargi son offre de destinations sur son réseau transatlantique, en ouvrant La Havane et Santiago de Cuba fin 2016, l’île de San Salvador  et Punta Cana mi-2017». Sur l’ensemble de ses lignes régionales, Air Caraïbes a transporté 377 000 passagers,  permettant à la compagnie de conserver sa position de leader dans un marché qui s’ouvre progressivement à la concurrence. L’arrivée des nouvelles compagnies est une bonne affaire pour les portefeuilles des futurs passagers.