Étudiant-entrepreneur, un statut aux nombreux avantages

1
449

Lorsque l’on termine ses études et que l’on se retrouve sur le marché du travail, les offres exigeants des diplômes que l’on ne peut obtenir qu’à la suite de longues études ne manquent pas et c’est plutôt une bonne nouvelle ! Le hic vient du fait que ces offres exigent également une expérience significative, mais alors comment peut-on poursuivre ses études tout en se forgeant une expérience professionnelle valorisante vis à vis de son futur recruteur ?!

Grâce au Pôle Étudiant Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat (PEPITE) et au statut national d’étudiant-entrepreneur, les étudiant(e)s pourront désormais élaborer un projet entrepreneurial et prétendre au diplôme d’établissement « étudiant-entrepreneur » (D2E). Au sein de son établissement et dans le cadre de son cursus, tout étudiant qui le souhaite peut donc construire le parcours qui le conduira à la réalisation de son projet.

Conditions générales d’accès

Le statut d’étudiant-entrepreneur s’adresse en priorité aux jeunes de moins de 28 ans dont le baccalauréat ou l’équivalence en niveau est la seule condition de diplôme requise pour une inscription au diplôme d’établissement étudiant-entrepreneur. Le statut d’étudiant-entrepreneur est délivré en prenant compte de la réalité, de la qualité du projet entrepreneurial et du profil (qualités et aptitudes) du porteur de projet. C’est le comité d’engagement du PEPITE qui est chargé d’instruire les demandes pour le ministère chargé de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

Il existe actuellement 30 Pôles Étudiants pour l’Innovation. L’un d’entre eux se trouve à Basse-terre, à l’adresse suivante :

PEPITE Antilles-Guyane
Avenue Paul Lacavé
97109 Basse-Terre

L’étudiant, porteur d’un projet de création d’entreprise au sein d’un PEPITE, se voit reconnaître le statut d’étudiant-entrepreneur. Suivant l’ampleur du projet et le profil du porteur, le comité d’engagement du PEPITE apprécie le caractère indispensable ou non de l’inscription au diplôme d’établissement « étudiant-entrepreneur » (D2E). Ce D2E confère des droits et avantages qui permettent à l’étudiant de mener à bien son projet avec un maximum de sécurité et de visibilité.

Le statut d’étudiant-entrepreneur permet de prétendre aux prestations délivrées dans le cadre du PEPITE. Cela inclut l’accompagnement professionnel et pédagogique nécessaire à la concrétisation du projet entrepreneurial. Vous évoluerez alors dans un environnement propice à la mise en réseau des étudiants-entrepreneurs dans leur diversité et des partenaires du PEPITE. Ajoutez à cela la possibilité de signer un Contrat d’Appui d’Entreprise (CAPE) avec une structure type couveuse ou coopérative d’activité et d’emploi (C.A.E.)

Diplômé(e) et expérimenté(e)

Les jeunes diplômés souhaitant poursuivre leur études et gagner en expérience peuvent aujourd’hui créer leur entreprise et acquérir le statut d’étudiant-entrepreneur. Une fois le jeune diplômé sélectionné par le PEPITE, il se voit remettre un programme d’étude privilégiant l’apprentissage par l’action et reposant sur des ressources pédagogiques numériques. Ce programme apporte également à l’étudiant porteur de projet un encadrement ainsi qu’un accompagnement par des enseignants et professionnels à travers le coaching et le mentorat.

étudiant ingénieur du son en pleine séance d’enregistrement studio

Les avantages qu’offre l’inscription au D2E permet aux étudiants de bénéficier :

  • d’un statut étudiant durant la période de création d’entreprise.
  • de l’accès aux espaces de coworking du PEPITE
  • des soutiens nécessaires pour créer leur entreprise
  • d’une formation à l’entrepreneuriat et à la gestion d’un projet entrepreneurial
  • d’un diplôme d’établissement étudiant-entrepreneur
  • de la validation du projet entrepreneurial à la place du stage ou projet de fin d’études
  • d’un aménagement des études
  • du droit à la césure
  • d’une reconnaissance des acquis issus du D2E
  • de la possibilité de convertir le diplôme « étudiant-entrepreneur » en E.C.T.S. dans le diplôme national

Les frais d’inscription sont limités à 500 euros par an et le dossier de candidature au statut pour 2018-2019 est en ligne sur le site etudiant.gouv.fr .