Allocation de rentrée scolaire

1
1307

Quelques éléments à savoir pour en bénéficier au regard de la législation.

Un grand nombre de familles guadeloupéennes compte sur cette aide pour préparer la rentrée. L’allocation de rentrée scolaire (ARS) sera versée à partir du 18 août, et cela, sous conditions de ressources établit au cas par cas. Les familles ayant au moins un enfant scolarisé et âgé de 6 à 18 ans pourront en bénéficier.

Montants et plafonds

Son montant dépend de l’âge de l’enfant. Les montants versés pour la rentrée 2016 selon l’âge de l’enfant seront : 6 à 10 ans = 363,00 €, 11 à 14 ans = 383,03 €, 15 à 18 ans = 396,29 €.

Les ressources de la famille ne doivent pas dépasser un certain plafond qui dépend du nombre d’enfants. Pour la rentrée scolaire 2016, le revenu net de l’année 2014 sert de référence. Les plafonds des ressources à ne pas dépasser pour bénéficier de l’ARS sont pour 1 enfant = 24 404 €, pour 2 enfants = 30 036 €, pour 3 enfants = 35 668 €, par enfant supplémentaire + 5 632 €.

Pas de panique en cas de léger dépassement du plafond, une allocation dégressive appelée allocation différentielle, calculée en fonction des revenus, peut être versée.

Scolarisation de l’enfant

L’enfant doit être inscrit dans un établissement ou un organisme d’enseignement public ou privé à la rentrée 2016. En revanche, l’enfant instruit au sein de sa famille n’y donne pas droit. L’ARS n’est pas versée pour un jeune de moins de 18 ans en apprentissage si sa rémunération dépasse un certain plafond.

courses

L’ARS est une aide précieuse pour certaines familles, elle leur permettra d’amortir le coût des fournitures scolaires et vestimentaire très élevé dans notre département. Le délai de traitement peut varier d’une banque à une autre. Le versement peut également pâtir du temps de gestion en fonction de votre cas. Si vous correspondez au profil établi ci-dessus, mais que vous n’avez pas encore effectué vos démarches ou si les informations n’ont pas été claires rendez-vous rapidement auprès de la CAF qui gère votre dossier.

Source : service-public.fr