Premier cas de myélite en Guadeloupe

0
957

La myélite est une maladie caractérisée par une inflammation de la moelle épinière. Cette pathologie peut se manifester aussi bien chez l’adulte que chez l’enfant. Les parties du corps généralement affecté par la maladie sont les membres inférieurs, mais dans certains cas très rares, elle touche aussi les membres supérieurs. En Guadeloupe, la myélite fut inconnu de la majorité de la population jusqu’au mois de janvier 2016, où une jeune fille de 15 ans a été admise au CHU de Pointe-à-Pitre, avec une paralysie du côté gauche et une perte de sensations dans les jambes.

Un cas de myélite chez une patiente de 15 ans, une première en Guadeloupe !

Selon les sources, la myélite aiguë contractée par la jeune adolescente serait due à une infection du virus Zika. La patiente souffrait d’une défaillance motrice des quatre membres, accompagnés d’intenses douleurs ainsi qu’une série de signes symptomatiques de myélite. La communication entre une partie des nerfs de la moelle épinière et du reste du corps est donc rompue. Apparemment, l’apparition de la myélite aurait un lien avec le virus Zika, mais lequel ?
Selon Annie Lannuzel, chercheuse à l’INSERM, la présence du virus dans le liquide céphalorachidien répond aux questions du lien entre le virus Zika et ce premier cas de myélite. Pour le moment, l’injection de fortes doses de cortisone reste la solution la plus adaptée.

Guadeloupe : Risques de graves séquelles motrices pour la patiente de 15 ans

Actuellement, la jeune patiente est toujours à l’hôpital. Elle peut remarcher sans aide malgré la présence de signes de faiblesse au niveau des jambes. Selon les chercheurs, des risques de graves séquelles sont toujours à prévoir chez un sujet malade. Les fourmillements ainsi que la perte de sensibilité peuvent récidiver à tout moment.