Salon de l’agriculture 2016

0
1276

bigmagic / Shutterstock.com

La Guadeloupe à l’honneur
La 53e édition du Salon international de l’agriculture (SIA) qui s’est déroulé du 27 février au 6 mars 2016 au Parc des expositions Paris – Porte de Versailles, a permis aux agriculteurs d’outre-mer d’exposer leurs productions ainsi que leur savoir-faire auprès du grand public et des professionnels du monde entier. Avec des centaines de mètres carrés d’emplacements offrant une vitrine sur ce que la Guadeloupe à de mieux à offrir en terme de production agricole, les exposants guadeloupéens ont séduit les nombreux visiteurs venu du monde entier.

Les enjeux

Le salon est aussi le lieu de retrouvailles et d’échanges entre les producteurs, les experts, et le public. Divers ateliers et tables rondes y sont organisés afin de découvrir les acteurs des filières agricoles qui contribuent à l’élaboration, la fabrication, le conditionnement et la distribution de produits labellisés et de première qualité. Plusieurs ateliers et animations ont donc été proposés sur le stand Guadeloupéen tel que le « GWOKA », le chant, la danse ainsi que la culture et musique traditionnelle.
La banane quant à elle a encore une fois été à l’honneur et récompensée. Chaque année cette filière comptant 650 producteurs engagée dans une agriculture durable et responsable, approvisionne le continent européen avec 270 000 tonnes de bananes. Le salon rassemble les acteurs du secteur agricole, de la scène politique et du monde médiatique. L’enjeu pour l’agriculture guadeloupéenne est de favoriser et encourager les nouveaux partenariats nationaux et internationaux, offrant ainsi l’opportunité à l’archipel de communiquer sur ses productions, vantant par la même occasion le tourisme culinaire.