KORVAL aux Jeux Olympiques 2016 ?

0
788
marchello74 / Shutterstock.com

Le judoka Loïc Korval a été suspendu en mars 2015 de toute compétition nationale et internationale pour une durée de 10 mois. Cette sanction infligée par le collège de l’Agence nationale de lutte contre le dopage a ensuite été réformée à 2 ans, compromettant ainsi sa participation aux Jeux Olympiques 2016 de Rio. Cet ancien licencié de l’Office municipal des sports de Pointe-à-Pitre a fait appel et espère bien défendre son honneur ainsi que son pays sur les tatamis brésiliens cette année.

L’avenir de Loïc Korval pour les JO de Rio entre les mains du Conseil d’État

Le sportif français a fait l’objet d’un contrôle antidopage durant la saison 2013 – 2014 de judo. Il n’a répondu présent à aucune convocation devant les agents préleveurs et a écopé d’une suspension. Le règlement stipule qu’au bout de trois « no show », la sanction prend effet immédiatement. Il s’est donc présenté devant le Conseil d’État le 30 mars 2016 au côté de son avocat afin de protester contre cette pénalisation. Loïc Korval espère que le Conseil d’État réajustera la durée de la suspension à la baisse. Le verdict sera rendu à la fin du mois d’avril.