La super macromolécule d’IBM

0
1679

IBM a récemment mis au point une macromolécule destinée à neutraliser et tuer les virus contractés par l’homme. Cette invention pourrait être à terme le vaccin unique contre tout les types d’infections.

La complexité du traitement des virus réside dans le fait qu’ils infectent directement les cellules du corps humain pour survivre. Étant donné que leur ADN change régulièrement, les chercheurs sont contraints de trouver des vaccins spécifiques pour les neutraliser. Créée par les scientifiques de chez IBM en association avec les membres de l’Institut de bio ingénierie et de nanotechnologie de Singapour, cette découverte serait selon eux le moyen de lutter universellement contre tous les types de virus, y compris les plus dangereux.

La majorité des mesures préventives et des traitements qui existent sur le marché sont basés sur l’étude de l’ADN. Les chercheurs d’IBM ont préférerés exploiter une autre piste dans le développement de leur solution. Ces derniers ont expliqués que malgré les différences de structure existant entre chaque type de virus, ils ont tous au moins un point en commun à savoir les glycoprotéines qui leur servent d’enveloppes. C’est là qu’intervient la macromolécule. Les pathologies seront dans un premier temps neutralisées de manière à ce qu’elles ne puissent pas infecter les autres cellules du corps humain. Le niveau d’acidité de l’agent pathogène est ensuite réduit afin d’éviter toute propagation. Ces recherches sont encore en cours de développement, mais cette découverte représente déjà une avancée considérable.