Vers une circulation fluidifiée

0
834

Le mercredi 30 mars 2016, Ary Charlus et le directeur du Syndicat mixte d’entretien et d’exploitation des routes de Guadeloupe, Jean-Gabriel Quillin, ont été sur le terrain afin d’examiner les points critiques du réseau routier de l’agglomération Pointoise.

Constat des problèmes de la circulation

L’objectif principal était de redéfinir les priorités concernant la fluidité de la circulation dans les zones à proximité de la Bretelle de Lauricisque, du pont de la Gabarre, sur l’échangeur de Chauvel, ainsi qu’à la sortie Voie verte/La Jaille. Le président de la commission Infrastructures et transports ainsi que des techniciens de la collectivité régionale étaient également présents pour discuter des solutions à adopter dans les plus brefs délais. Par rapport au constat, la vision adoptée par tous les partis présents était d’effectuer des travaux ayant un impact immédiat sur la circulation et le trafic routier. Les bureaux d’études de la Région et le bureau de Routes de Guadeloupe travailleront ensemble sur ces dossiers et espèrent réaliser l’ensemble des travaux d’ici la fin de l’année.

Les points clés

– À Bretelle de Lauricisque, à la sortie du pont de la Gabarre, des modifications au niveau du passage de l’eau sous la Bretelle sont prévus afin d’améliorer la circulation à l’échangeur de Grand Camp.
– A l’Echangeur de Chauvel, les spécialistes envisagent à la réouverture de la sortie côté nord, depuis le giratoire vers la RN1 afin d’éviter les détours aux automobilistes ayant pour trajet la RN1.
-À l’Echangeur de la Jaille/Voie verte, la création de bretelles supplémentaires est envisagée. Une boucle sera créée pour relier directement les automobilistes venant de Jarry, en partance vers Basse-Terre. Un by-pass joignant la rue Dugommier à la RN11 sera également créé.