Le projet Antithesis

0
1242

Des séismes d’une magnitude supérieure à 8 sur l’échelle de Richter causeraient des dommages considérables pour les populations proches de l’épicentre. Une étude d’envergure sur les séismes aux Antilles a donc été réalisée par des chercheurs persuadés que nous serons menacés par un grand tremblement de terre dans les années à venir.

Les Antilles possèdent encore beaucoup de zones d’ombres pour les sismologues. C’est dans ce contexte qu’a vu le jour le projet baptisé « Antithesis ». Ces chercheurs ont donc décidés de concevoir une modélisation tridimensionnelle de la topographie maritime des petites et grandes Antilles, avec la collaboration des universités des Antilles, de Paris, de Nice, de Brest ou encore de Montpellier. Ces données couplées avec celles émanant de l’historique des antécédents sismiques devraient alors permettre d’établir un schéma d’anticipation d’un tel scénario catastrophe.