Burn Out en France

0
2634

La fatigue, le découragement, la démotivation… vous envahissent lorsque vous devez vous rendre au travail. Comme plus de 3 millions de travailleurs en France, vous êtes susceptible de développer un burn-out, ou syndrome d’épuisement professionnel.

L’origine, les causes et les conséquences du burn-out

Le syndrome d’épuisement professionnel a été décrit en 1980. Herbert J. Freudenberger, un psychanalyste américain, lui a donné son nom qui signifie «s’user » pour une personne. La victime de cette affection s’éteint au terme d’un lent processus.
Les causes du syndrome sont liés au stress et à l’anxiété. Sous tension continue, on travaille en excès et compulsivement pour atteindre des objectifs irréalisables. Survient alors l’épuisement physique et mental.
Les conséquences sur la santé ne sont pas à sous-estimer pour le salarié. Les arrêts de travail se multiplient pour des troubles psychosomatiques, la déprime s’installe, voire la dépression. Ce syndrome peut conduire jusqu’au suicide du salarié.

Qui peut être victime d’un burn-out

En France, une étude a été publiée par Technologia en janvier 2014. Ce cabinet de prévention des risques professionnels a montré que 3,2 millions d’actifs étaient exposés au syndrome d’épuisement professionnel. Particulièrement les agriculteurs qui devancent même les chefs d’entreprise, les cadres, les artisans et commerçants. Sans oublier les ouvriers, les professions intermédiaires et les salariés. Autrement dit, tous les travailleurs peuvent être touchés par ce syndrome et pas seulement les plus psychologiquement fragiles.

Quels sont les signes caractéristiques
Pour repérer si vous êtes atteint d’un burn-out, vous devez surveiller les signes ci-dessous. À condition qu’ils soient en excès et qu’ils soient en rapport avec la sphère professionnelle.
La déception vis-à-vis de certaines personnes
La baisse d’estime de soi
Le manque de rendement professionnel
Les trous de mémoire et les oublis à répétition
Les troubles de sommeil
La fatigue chronique
Le repli sur soi et l’éloignement de l’entourage professionnel et personnel
Les colères pour rien, l’irritabilité, l’agacement, l’agressivité vis-à-vis de l’entourage…

Quelles sont les solutions ?
Vous pouvez vous rendre sur le site internet du cabinet Technologia qui propose un test en ligne pour déterminer votre risque face au burn-out. Le questionnaire est rapide et facile à remplir. De plus, il est anonyme et gratuit.
Selon les résultats obtenus, vous pouvez demander de l’aide au sein de l’entreprise : auprès de vos collègues, de votre chef hiérarchique, d’un médecin du travail. Ou encore, faire appel à un thérapeute pour prendre soin de votre santé au travail.