Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle – édition gold

0
262
Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle - affiche - Guadeloupe Actu

Les Lapins Crétins ont mis le royaume champignon sans dessus dessous. Aidez Mario et ses amis à faire le ménage à coup d’armes à feu, projectiles, sentinelles, et bombes en tous genres. Tous les coups sont permis dans ce tactical RPG astucieux et efficace signé Ubisoft.

Mea Culpa les lapins

Oui, en effet, nous avons mis du temps à nous intéresser à cet ovni sorti en août 2017… Pour deux raisons : la première, on n’est pas très fans des Lapins Crétins (voilà c’est dit). Et la seconde : ce crossover nous semblait un peu trop extravagant. On avait peur que l’univers de Mario soit englouti par l’humour pas toujours très léger des lapins crétins et on ne voyait pas trop où tout cela allait nous mener.

Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle - Luigi peur - Guadeloupe Actu
Noooon, pas les Lapins Crétins

Puis, les critiques dithyrambiques ont fusé en ligne, et le DLC est sorti (cet été) réinscrivant le jeu dans l’actualité, et enfin, Ubisoft s’est mis à publier des infographies des records (impressionnants) battus par les joueurs dans le blog de nouvelles intégré à la Switch. Du coup, on a été obligés de vérifier par nous-même en mettant la main sur l’édition gold qui contient le jeu complet et le season pass. En tant que fans de jeux de rôles stratégiques (tactical RPG), on n’a pas été déçus du voyage en machine à laver.

Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle - Selfie - Guadeloupe Actu

L’histoire en quelques mots

Une grande scientifique a mis au point une technologie de fusion aussi improbable qu’avancée, capable de fusionner n’importe quoi. Malheureusement les Lapins Crétins font irruption dans son labo, à bord de leur vaisseau machine à laver, et sèment le chaos ! Un -Lapin Crétin s’empare de l’appareil à fusion et c’est le drame : il fait fusionner tout et n’importe quoi autour de lui, y compris les éléments de décoration inspirés du monde Mario qui ornent le laboratoire avec ses compères lapins. L’appareil s’emballe, un vortex se crée et tout ce joyeux monde, y compris Bleep – le robot assistant de la scientifique – se fait avaler et recracher dans le royaume champignon.

La fusion a fait des dégâts considérables et a fait se fondre l’univers des Lapins Crétins à celui de Mario. C’est bien sûr ce dernier qui va devoir tout arranger, assisté de ses camarades Peach, Luigi et Yoshi mais aussi de leurs versions fusionnées Lapins Crétins : Lapin Peach, Lapin Luigi, Lapin Yoshi… et Lapin Mario.

Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle - chateau - Guadeloupe Actu

Le système de jeu

Un vrai RPG stratégique

Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle est un tactical RPG dans lequel vous devrez vous déplacer, au tour par tour, sur une zone de mouvement définie, pour attaquer vos ennemis à l’aide d’un arsenal assez sympathique. Votre escouade compte 3 personnages maximum et vous pouvez choisir de la modifier à chaque bataille (ou presque). Seul Mario, leader de l’équipe ne peut être remplacé.

Chaque bataille se déroule sur un terrain délimité avec des éléments de décors pouvant faire office de rempart pour vous protéger des attaques. Il faut donc vous déplacer en évitant de vous retrouver à découvert et/ou dans la zone d’attaque d’un ennemi. Les conditions de victoire sont variées. Il peut s’agir par exemple d’anéantir tous les ennemis sur le terrain, de protéger une unité, de détruire des éléments ou d’en récupérer certains, d’empêcher les ennemis d’atteindre un endroit du plateau, ou d’atteindre soi-même une zone… En un minimum de tours.

Beaucoup d’éléments qui étoffent le gameplay

Chaque personnage dispose d’une arme principale et d’une arme secondaire, mais aussi de spécificités et de compétences spéciales, qu’il faudra cumuler à vos attaques de base pour réussir à gagner. Il ne suffira donc pas d’acquérir les armes les plus puissantes pour vaincre. Vos alliés pourront heurter un ennemi sur leur passage (une ou plusieurs fois par tour), atteindre des zones en hauteur ou éloignées en se servant de leurs alliés comme tremplin, et même écraser un adversaire à l’atterrissage. Certains pourront tirer sur un ennemis qui se déplace, si ce dernier passe dans leur zone de tir. D’autres pourront attirer à eux les ennemis à leur portée, ou au contraire les éloigner pour se protéger.

Tout autant de possibilités qui combinées vous permettront d’éliminer vos ennemis le plus efficacement possible. Il faudra également améliorer vos personnages grâce à un système d’arbre de compétences.

Faire preuve de ruse pour vaincre les Lapins Crétins ?!

Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle a mis la barre très haut sur le plan stratégique, il faudra vraiment ruser pour venir à bout de vos ennemis. Si la difficulté vous inquiète, vous pourrez commencer les niveaux avec des bonus de vie supplémentaires ou au contraire corser le jeu et vous adonner aux défis les plus ardus.

Une bonne durée de jeu

Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle propose en tout quatre mondes distincts découpés en une dizaine de chapitres constitués chacun d’une à 3 batailles en moyenne. Il vous faudra remporter chaque bataille pour progresser de chapitre en chapitre. Chaque monde comporte aussi des niveaux cachés et vous avez la possibilité de rejouer les chapitres gagnés en mode défis. Au total vous passerez bien 75h pour finir le jeu à 100%, et plus si vous souhaitez le terminer avec les scores les plus élevés.

Enfin un mode multijoueurs est disponible, pour prolonger le plaisir de la castagne à deux, en collaboration ou en affrontement.

L’univers

Vous évoluerez dans un univers Mario bouleversé par les Lapins crétins. L’ambiance est résolument décalée mais les graphismes ultra soignés et la fluidité de Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle en font un jeu bien fait, qui exploite bien les capacités de la Switch. On déplorera cependant des ralentissements, trop de temps de chargement ainsi que quelques bugs d’affichage dans le coeur de l’action, notamment dans les effets de transparence lorsque des unités sont cachées derrière des éléments de décors. Quant aux blagues, il y en a, mais en quantité supportable surtout que les alter egos Lapins Crétins de Mario et de ses amis sont assez réussis. Mention spéciale à Lapin Peach qui brille aussi bien par sa laideur que par sa caricature de la princesse.

Le DLC

On a même pris le season pass…

Le DLC rend le jeu encore plus fou en vous permettant de suivre une quête annexe dans l’univers de Donkey Kong. Avec Lapin Peach et le vieux Lapin Cranky ainsi que sa majesté DK, vous devrez relever de nouveaux défis avec des objectifs originaux et son propre boss. Le nombre d’heures de jeu supplémentaires vaut largement l’achat du season pass, même si nous avons préféré la quête principale à l’aventure de DK !

Le bilan

Peu de choses à en redire sinon que nous avons été agréablement bluffés aussi bien sur le plan visuel que par le gameplay. Les affrontements sont explosifs et les intelligences artificielles rusées et bien équilibrées. Le scénario est fun et décalé sans sombrer dans la lourdeur. Les défis les plus difficiles vous feront manger vos joycons. Il faudra faire appel à toutes vos techniques de meneur d’armée, et faire preuve d’ingeniosité. Sous ses allures de jeu d’enfants Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle cache en réalité un tactical RPG des plus féroces. Vous serez obligés d’adhérer.

Merci Bleep maintenant on a un jeu Lapin Crétins dans notre top 10 Nintendo Switch.

Sources