La série Death in Paradise rapporterait 6 millions d’euros à la Guadeloupe

0
681

Les élus de la Commission permanente de la Région ont attribué, le 30 juillet 2020, une subvention de 400 000 euros à la série Death in Paradise, sur un budget total de 12 millions d’euros. Cette série contribuerait selon l’exécutif local au développement de l’économie locale.

Death in Paradise* est une comédie dramatique qui met en scène un détective et son équipe résolvant des meurtres sur une île des Caraïbes.

La série en quelques chiffres

Le rapport de la Région Guadeloupe indique que la saison 9 a permis d’injecter 5,8 millions d’euros dans l’économie guadeloupéenne répartie comme suit :

  • 1,7 million d’euros pour le personnel local

  • 2,2 millions d’euros pour le transport et l’hébergement de l’équipe,

  • 254 000 euros pour les artistes locaux

  • 362 000 euros pour les défraiements

  • 500 000 euros pour les locations de sites, les lieux de tournage et la construction des décors

Pour la saison 10, ce sont 6 millions d’euros de recettes locales qui sont prévus, pour 400 000 euros investis par la Région.

Des embauches locales

La saison 9 a permis d’embaucher 85 techniciens locaux, dont 3 cadreurs (ils seront au nombre de 5 pour la saison 10), et 1 technicien qui a suivi la postproduction des 8 épisodes de A à Z localement. La production exécutive est par ailleurs assurée par la société guadeloupéenne SKYPROD.

Relire notre article : Le festival « Death in Paradise » avait lieu à Deshaies

Le BTS audiovisuel de Pointe-Noire impliqué

Cette subvention s’inscrit également dans la volonté de l’équipe régionale de former les jeunes aux métiers de l’audiovisuel. Pour la saison 9, la série Death in Paradise, a fait appel à 10 stagiaires du BTS Métiers de l’audiovisuel, du lycée de Pointe-Noire. Le lycée a par ailleurs servi de décor pour la série, la semaine dernière.

Rayonnement à l’international

Avec Death in Paradise, les paysages de l’archipel sont désormais présents sur Netflix (États-Unis) depuis 1 an. La production vient de décrocher trois nouveaux diffuseurs en Australie. Pour la Région la série contribue grandement à promouvoir la destination Guadeloupe à l’international.

*Meurtres au Paradis