Sainte-Anne, poissons morts au Helleux et risque de pollution

0
732

Suite à plusieurs signalements de poissons morts à l’Anse Gros Sable, au Helleux, le Maire de la Ville de Sainte-Anne a pris un arrêté d’interdiction temporaire de baignade et sollicite l’intervention urgente de la Police de l’eau (DEAL).

Samedi 10 juillet 2021, la Ville de Sainte-Anne a reçu des signalements relatifs à la présence de poissons morts au niveau de la mangrove située à l’Anse Gros Sable, au Helleux. D’ailleurs plusieurs vidéos circulent déjà sur les réseaux sociaux témoignant de la véracité du phénomène.

Dépêché sur les lieux, le Maire de la Ville n’a pu que constater l’ampleur de l’événement. Il a sollicité l’intervention de la DEAL à travers sa Police de l’eau ainsi que tous les protagonistes concernés (Préfecture de Guadeloupe, l’ARS, l’Office Français de la Biodiversité, l’Office National des Forêts, le Conservatoire du littoral, le SIAEAG, la CARL) afin que des prélèvements sur ce site soient réalisés.

La municipalité souligne qu’il est primordial d’agir rapidement afin d’identifier les causes de cet épisode de mortalité. Ce qui permettra à l’ensemble des acteurs concernés de prendre toutes les mesures qui s’imposent pour protéger le milieu, ses espèces et la population. Dans l’attente des résultats d’analyses, les élus informent la population qu’un arrêté d’interdiction temporaire de baignade à la plage de l’Anse Gros Sable, au Helleux Sainte-Anne, a été pris, et ce jusqu’à nouvel ordre. Les activités nautiques sont donc également interdites. De plus, la zone se situe non loin du poste de refoulement d’eaux usées, défectueux, de l’Anse Gros sable. Le Maire a également formulé une nouvelle demande aux Présidents du SIAEAG et de la CARL. L’objectif, prendre des mesures au niveau de cet ouvrage, dans les meilleurs délais. Il serait regrettable que cet édifice soit à l’origine d’une éventuelle pollution de l’eau.

La police de l’environnement (Office Français de la Biodiversité) est venue, le dimanche 11 juillet, pour effectuer des prélèvements d’eau et de poissons morts au HELLEUX. Par ailleurs, la Police a réalisé une visite de terrain au niveau des différentes zones humides du territoire pour constater leur état et éventuellement lancer un signalement, le cas échéant !

La ville recommande à tout un chacun de faire preuve de prudence et de bien vouloir respecter l’arrêté d’interdiction temporaire de baignade, le temps que toute la lumière soit faite sur ce phénomène.