Journée dédiée aux traditions

Promouvoir le savoir faire et les productions locales!

0
912

« Jou a twadysion » est l’un des événements les plus attendus par les artisans et les agriculteurs de l’île arrive à grand pas, cette immense foire permet également aux commerçants présents de se faire connaitre et (pour les plus motivés) de booster significativement leurs chiffre d’affaire.

Les jours passent et l’organisation de la 13e édition de Jou a twadisyon se précise. Le service animation et promotion économique de la Ville de Baie-Mahault s’attelle à la préparation de l’événement, qui devrait drainer près de 40 000 personnes.

Manifestation d’envergure

Ce grand rassemblement est prévu le 18 décembre 2016. Il sera dédié à la promotion du savoir-faire local. Jou a twadisyon, c’est un village de 15 000 m2 avec un parking pour les exposants et des parkings à moins de 200 mètres pour les visiteurs.

Comme dans de nombreuses foires, cet évènement représente pour certains artisans et producteurs locaux près de 100 % du chiffre d’affaires de l’année. Au-delà des délégations étrangères invitées, l’accent sera porté sur l’artisanat local puisque cette année, le week-end précédent Jou a twadisyon, seront organisées les 10 et 11 décembre deux journées exclusivement consacrées aux artisans du pays.

Au programme

Présentation de produits : agricoles, issus de l’agriculture bio, agros transformés, plante et fleurs, pour le bien-être et artisanat culinaire.

On retrouvera divers espaces dédiés aux îles de l’archipel, aux jeunes créateurs d’entreprise et enfin aux animations culturelles et traditionnels : jeux, musique, danse. Les exposants intéressés avaient jusqu’au 9 septembre à 13 heures pour finaliser leurs démarches.

Voir article l’aquaculture et l’agriculture des valeurs sûres

Voilà l’occasion de soutenir nos producteurs locaux. Une initiative qui aurait un impact encore plus important si elle se démocratisait dans d’autres villes de l’archipel. Alors n’hésitez pas à vous y rendre en famille ou avec vos proches. Rimed an nou sé nou menm.

Cher lecteur, si vous avez des informations à communiquer sur l’actualité ou des réactions à partager n’hésitez pas à contacter notre rédaction : contact@guadeloupe-actu.com.