Démission en hauts lieux

0
903

Bouleversement dans l’échiquier politique, les hauts fonctionnaires de l’État entament leur Valls.

Retraits à la chaîne dans les hautes sphères régionale et nationale, prise de conscience de bilan en demie teinte ou raison personnelle ?

La Chaise musicale 

Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique depuis août 2014, a remis, le 30 août 2016, sa démission du Gouvernement au président pour se consacrer entièrement à son mouvement politique.

George Pau-Langevin, ministre des Outre-mers depuis avril 2014, a également souhaité mettre un terme à ses fonctions ministérielles selon ces dires « pour des raisons personnelles ».

Corinne Mencé-Caster met fin elle aussi à son mandat de présidente de l’université des Antilles et de la Guyane, démarrer en janvier 2013.

 Précipitée vers la sortie

Selon nos informations, la démission de Georges Pau-Langevin n’aurait pas dû intervenir avant la mi-octobre. C’est l’annonce d’Emmanuel macron qui a conduit le Premier ministre Emmanuel Valls à demander à Georges Pau Langevin d’avancer l’annonce de sa démission.

Un communiqué paru sur la page Facebook du ministère des Outre-mer faisait état du bilan et de la décision de Mme George Pau-Langevin de retrouver le contact avec le terrain et sa circonscription du 20ème arrondissement.

La ministre se dit satisfaite de son bilan alors que l’opposition locale en la personne de Marie-Luce Penchard la fustige sur celui-ci. Sur les réseaux sociaux, les passions et les critiques acerbes se déchaînent par ailleurs. La vie des ultramarins aura-t-elle évolué dans les grandes lignes à droite comme à gauche ?

En route pour la Sorbonne

Dans un communiqué paru sur le site de l’université des Antilles Guyane, Mme Mencé-caster exprimait les raisons de son départ : « Quelles que soient les difficultés qui ont pu émailler ma candidature, et vous n’êtes pas sans savoir qu’elles ont été nombreuses (gestion financière, CEREGIMIA, séparation régional ndlr), […] toutefois, je crois indispensable sur plan personnel de prendre du recul avec mon univers actuel après toutes les épreuves traversées »

En fin de communiqué, Corinne Mencé-Caster annonce rejoindre l’Université de la Sorbonne à Paris afin de poursuivre sa carrière professionnelle.

Espérons que tous ces changements amènes les futurs décideurs qui entreront en fonction prochainement à prendre le temps et le soin d’analyser le bilan de leurs prédécesseurs. Il est temps comme à chaque fois de proposer des perspectives nouvelles et porteuses. Mais avons-nous encore le choix d’être utopiste ?