FIFDH Guadeloupe, festival à venir

0
1043

Un festival cinématographique à échelle humaine qui mettra l’accent sur « la réflexion » et « l’action citoyenne ».

La 3e édition du Festival International du Film des Droits de l’Homme de Guadeloupe (FIFDH Guadeloupe) organisé par l’Alliance Ciné Caraïbes se tiendra du 7 au 14 octobre 2016 dans plusieurs villes de l’île et notamment au Mémorial Acte. La vingtaine de longs-métrages présentés feront l’objet d’échange avec le public, des spécialistes des sujets abordés et certains réalisateurs qui auront fait le déplacement.

Terre de lutte

L’histoire de Guadeloupe est liée douloureusement à la reconnaissance des droits de ses hommes et de ses femmes. On se souvient encore de 2009 ou encore des répressions sanglantes de mai 67. L’île est souvent vue comme étant la rebelle des Antilles démontrant ainsi l’état d’esprit et la conscience engagée de son peuple, capable de se lever d’une seule main quand il se sent offensé.

Ce festival pose une question importante, qu’en est-il aujourd’hui ? Le manque de concrétisation des propositions politiques, le manque de sérieux envers leur statut de serviteur du peuple donne lieu à un désengagement de la population et de la notion de droits humains. Plus qu’un projet artistique, le festival souhaite ramener cette notion au cœur de la société et de la vie des Guadeloupéens prouvant ainsi ces valeurs humaines.

Une mobilisation nécessaire sur la durée

Il est bien connu une image est plus parlant que mille mots le cinéma est un outil de médiation puissant, il permettra de démultiplier l’impact des sujets abordés. Le festival s’attèlera dans les années à venir à sensibiliser le grand public et en particulier les jeunes sur : « La situation des droits et libertés dans le monde, alerter des dangers, ouvrir le débat et inciter à la promotion des solidarités ».

Les objectifs de la 3e édition

Sensibiliser et promouvoir le plus grand nombre aux droits humains, en particulier au sein des quartiers prioritaires. Favoriser l’engagement et la participation des citoyens. Développer l’éducation à l’image auprès des publics éloignés de l’accès à la culture. Mettre en place un espace d’expression et de rencontres et créer un canal de diffusion supplémentaire pour les œuvres cinématographiques.

Un événement ambitieux et positif qui devra être soutenu. Guadeloupe Actualités sera au rendez-vous.

Source : festival-droitsdelhomme.org/guadeloupe