Conseil Départemental, un budget tourné vers le social

0
1947

Lors de la 4ème réunion plénière de 2017, le budget pour 2018 a été voté pour être garant de la solidarité territoriale, humaine et sociale.

L’Assemblée Départementale s’est réunie le jeudi 14 décembre 2017, au Palais du Conseil Départemental à Basse-Terre pour tenir sa 4ème et dernière réunion plénière de l’année 2017 et débattre du Budget primitif 2018 qui s’établit à 844,2 M€.

Les dépenses sociales en haussent

En dépit d’un contexte marqué par une stabilisation des dotations de l’Etat et un accroissement toujours continu des dépenses sociales, cette plénière a confirmé la capacité de la Collectivité à traduire budget selon les engagements pris à l’occasion du débat relatif aux Grandes Orientations Budgétaires du 15 novembre dernier.

Dans le cadre de l’exercice 2018, au prix d’arbitrages très serrés et d’une gestion rigoureuse, il s’agit pour le Département, face à une demande sociale croissante, de poursuivre sa politique de solidarité avec une enveloppe de 422 M€ consacrée à l’action sociale (insertion sociale et professionnelle, aide sociale à l’enfance, protection maternelle et infantile, personnes âgées et handicapées).

Investissement majeur pour l’insertion

S’agissant de l’insertion, une enveloppe de 256,1 M€ sera dédiée au RSA (254,2 M€ en 2017) et 17,3 M€ seront alloués au Programme Départemental d’Insertion. Il s’agit par ailleurs pour le Département de contribuer au soutien à l’activité économique et de répondre aux besoins du pays en termes d’aménagement en maintenant un programme d’investissement chiffré à 78,3 M€.

Travaux d’aménagements

Dans cette perspective, une enveloppe de 21,8 M€ sera consacrée aux équipements ruraux dont 12,9 M€ dédiés à la troisième phase du plan de secours en eau potable. Quelque 16,1 M€ sont prévus pour l’enseignement, dont 8,2 M€ pour les travaux de renforcement parasismique des collèges. Enfin, une enveloppe globale de 7,1 M€ sera affectée à l’aide à l’investissement des communes (FAC).