La Guadeloupe acteur du World CleanUp Day

0
415

Le 15 septembre 2018, lors du World CleanUp Day, 130 pays se mobilisèrent pour nettoyer la planète. Cet évènement fut la plus grande action civique positive du monde. Notre archipel a été l’un des participants.

La Guadeloupe est une île magnifique que nous devons préserver pour les générations futures. Face à la pollution et autre déchet, notre archipel ne fait pas exception. On trouve régulièrement des décharges sauvages et autres zones remplies de détritus détruisant nos paysages fabuleux et l’image de carte postale. Cet événement a également pour but de sensibiliser la population.  

Le mouvement citoyen du World Cleanup Day est né en Estonie en 2008, son objectif est de fédérer l’ensemble de la société autour d’un projet commun : nettoyer la planète de ses déchets sauvages en 1 jour, en réunissant 5% de la population mondiale.

World CleanUp Day un mouvement mondial

Imaginez une puissante «vague verte» qui commence aux États-Unis et se termine en Guadeloupe, avec des centaines de millions de personnes qui prennent des mesures positives ensemble le même jour.

L’initiateur de la Journée mondiale, Let’s Do It Foundation, est un mouvement civique mondial ayant pour mission de connecter et d’autonomiser les personnes et les organisations du monde entier pour une planète propre. Déjà 17 millions de personnes ont rejoint le mouvement, nettoyant plus de 500 000 tonnes de déchets dans plus de 100 pays, sauvant des vies, améliorant la santé et réduisant les coûts de traitement.

La Guadeloupe concernée

Le CleanUp Day est une initiative qui protège la planète.

Selon nos confrères de Guadeloupe première « plusieurs associations et communes ont ainsi envahi les plages et autres sites pollués pour les nettoyer. Plusieurs secteurs ont donc été nettoyés durant la journée. La plage de Bois Jolan, à Sainte-Anne, par exemple, ou la mangrove de Jarry, à Baie-Mahault, par des bénévoles. » Des sites prestigieux qui malheureusement sont très exposés à la pollution et notamment aux incivilités.